66°33'nord 19 bis.jpg

CERCLE POLAIRE

Au commencement il y a :

 

Une expression sur la carte du géographe; Terra Incognita,

 

Un cercle magnétique, le cercle polaire arctique,

latitude 66°33’Nord

 

Une carte mystérieuse, la Septentrionalium Terrarum descriptio du cartographe flamand Gerard Mercator (1595) , première représentation cartographique du pôle nord entre réalité et fantasme,

Un mouvement circulaire perpétuel, hypnotique, autour de mon cercle polaire imaginaire...le geste du potier démiurge.

 

 

«Dans les parages du cercle polaire, l'inversion et l'emmêlement des éléments rendait les marches et les déplacements hasardeux. Ce que l'on croyait être une terre ultime, une terre du bout du monde était en fait un désert de glace qui pouvait fondre et disparaître. Ce que l'on croyait être une étendue de glace solide, une banquise sur laquelle faire glisser son traîneau devenait une épaisseur de neige molle et gluante qui se transformait insensiblement en eau. Ce que l'on pensait être un passage de mer libre dans lequel engager son bateau se solidifiait en banquise broyant la coque des navires les plus puissants. Aux confins du globe, les éléments étaient mouvants, changeants, indéfinissables. Aux limites extrême du monde, une chose était son contraire, l'endroit était l'envers. » Louise Gabriel  Au delà du cercle polaire.